Le vin Rhône sud, comment le choisir ?

Le vin Rhône sud, comment le choisir ?

Pour goûter à l’univers du vin, il ne faut surtout pas oublier de prendre le vin Rhône sud. Avec ce genre de vin, vous allez découvrir les bases et les subtilités de cet univers. Mais pour ce faire, il faut bien le choisir. Pour bien choisir le vin Rhône sud, il faut considérer son origine, ses cépages et ses crus.

L’origine du vin Rhône sud

Pour bien choisir votre vin rhone sud, il faut d’abord vérifier son origine. En effet, l’origine du vin va avoir une grande incidence sur sa qualité. Assurez-vous dans ce cas que le vin que vous avez choisi provient réellement du Rhône du Sud. Quand le vin vient de cette région, il est sûr qu’il garde son goût spécial et unique du sud. Mais comment c’est possible que ce genre de vin possède de l’originalité par rapport aux autres ? Déjà, dans le Rhône du Sud, le climat est méditerranéen avec un souffle du mistral. Il est marqué par un été plus sec. C’est une condition climatique pour garantir la maturité des raisins, pour remuer la vigne et pour sécher et assainir naturellement la vigne. Par ailleurs, la topographie et les sols sont différents. Au sud, on retrouve des coteaux moins abrupts et des plateaux alluvionnaires. Ce sont des régions riches qui permettent de mettre sur pied plusieurs sortes de vins. Pour bénéficier de ces originalités du vin de Rhône du Sud, prenez minutieusement en compte l’origine du vin.

Les cépages du vin Rhône sud

Il faut également étudier les cépages du vin lors de votre choix pour n’avoir que le vin de haute qualité. On parle ici du type de raisin utilisé pour la fabrication du vin. Pour la partie du sud du Rhône, les cépages utilisés sont des assemblages et non monocépage comme les vins du Rhône du nord. Le vin du sud utilise une plus longue liste de variétés de raisins. Il en est par exemple ainsi des variétés blanches utilisant le grenache blanc, la marsanne, la clairette et le bourboulenc. Il en est de même des variétés rouges utilisant le grenache rouge et le mourvèdre qui peuvent être combinées avec du Syrah. Mis à part ces mélanges en rouge, mais aussi en blanc, il y a d’autres vins utilisant d’autres cépages. Vous avez comme cépage le cinsault, roussanne, viognier, du pinot noir, etc. À savoir qu’un vin peut employer plusieurs cépages en même temps. Par exemple le château neuf du Pape avec ses 13 cépages. Cette étape est importante pour savoir quel profil le cépage utilisé est recommandé. Il existe le cépage pour donner un vin frais, fruité, léger. Il est accompagné de tanins fins et subtils avec une acidité franche. Il existe le cépage pour donner un vin concentré. Il y aura de la matière en bouche et des tanins plus présents et prononcés. Il existe le cépage pour donner un vin avec du caractère. Il sera acide doté de fraîcheur.

Les crus du vin Rhône sud

Le choix d’un bon vin du sud tient aussi compte des crus. Il s’agit de la grande appellation du vin sur le marché mondial. Ce critère est un grand gage de qualité d’un vin. En effet, ce critère permet de démontrer que le vin a été fabriqué suivant le cahier des charges de l’appellation. Les crus du Rhône du Sud sont nombreux. Il y a les costières de Nîmes, Coteaux du Tricastin, Ventoux et Luberon. Il y a le Tavel, le Lirac et les Gigondas ainsi que les vacqueyras. Il y a le Châteauneuf-du-Pape, les Beaumes de Venise et les Vinsobres. À savoir que tous les vins qui proviennent de ces grandes appellations sont adaptés à certaines situations uniquement. Il faut dans ce cas définir pour quelle occasion vous voulez consommer un vin Rhône sud pour trouver l’idéal pour vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.